Algérie: Le Parlement se réunira mardi pour nommer le président par intérim

RENOUVEAU Pour l'instant, c'est Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la Nation, qui s'occupe de l'intérim

20 Minutes avec AFP

— 

Des manifestations agitent l'Algérie depuis le mois de février 2019.
Des manifestations agitent l'Algérie depuis le mois de février 2019. — Boris HORVAT / AFP

Bouteflika out, qui pour lui succéder à la tête de l’ Algérie après 20 ans de pouvoir ininterrompu ? Le Parlement algérien se réunira mardi à 8 heures pour nommer le président par intérim, a annoncé ce samedi soir dans un communiqué le Conseil de la Nation, chambre haute du Parlement, cité par l’agence officielle APS.

Cette session, réunissant les deux chambres parlementaires, a été décidée après une réunion jeudi « sous la présidence d’Abdelkader Bensalah » qui, en sa vertu de président du Conseil de la Nation, devrait assurer l’intérim durant une période de 90 jours maximum, selon la Constitution.