Etats-Unis: Une école qui obligeait les filles à porter des jupes toute l’année condamnée à changer son règlement

SEXISME Une élève de 5e a lancé une pétition en 2016 avant qu’une association n’attaque l’école en justice

20 Minutes avec agence

— 

Un enfant marche dans la cour de récréation de son école (illustration).
Un enfant marche dans la cour de récréation de son école (illustration). — FREDERICK FLORIN / AFP

Une élève de l’école Charter Day, située en Caroline du Nord (Etats-Unis), a réussi à faire changer le règlement de son établissement. Depuis 2016, Keely Burks se battait contre son collège, qui oblige les collégiennes à porter des jupes toute l’année, rapporte Slate.

La jeune fille, alors en classe de 5e, a commencé par lancer une pétition qui a reçu une centaine de signatures avant d’être confisquée par un professeur. Les adolescents ont donc décidé de médiatiser leur combat.

Des élèves « soumises au froid » et privées de jeux

Résultat, l’antenne locale de l’Union américaine pour les libertés civiles (ACLU) leur a apporté son soutien et a attaqué l’école en justice. L’établissement a tenté de se défendre, estimant que l’uniforme sert à perpétuer des « valeurs traditionnelles » et « établir un environnement où les jeunes hommes et les jeunes femmes se traitent avec un respect mutuel ».

La justice n’a pas été du même avis, précise Vox. Aux yeux du juge, les élèves ont prouvé qu’à cause de cette tenue, les jeunes filles ne pouvaient pas « jouer librement durant la récréation », devaient « surveiller constamment leur posture » et étaient soumises «  au froid ou au port inconfortable de plusieurs couches de collants ».

Pour le tribunal, l’établissement n’a réussi à fournir aucune preuve d’un fardeau similaire existant pour les collégiens. En résultait une situation inégalitaire. L’école a donc été condamnée ce jeudi à réécrire son règlement.