L'Espagne allonge le congé paternité à huit semaines

NAISSANCE Le congé sera rémunéré à 100 %.

Nicolas Raffin

— 

Le père ne pourra pas transférer ses semaines à la mère.
Le père ne pourra pas transférer ses semaines à la mère. — Caro / Scheffbuch /SIPA

Depuis ce lundi, l’Espagne a officiellement allongé le congé paternité de cinq à huit semaines, relève El Pais. Les deux premières semaines devront être prises de manière continue après l’accouchement. Les six autres semaines pourront être utilisées à la carte par le père, jusqu’au premier anniversaire du bébé. « Ce congé sera rémunéré à 100 %, précise El Pais. Mais si le père ne l’utilise pas, il ne pourra pas transférer ses semaines à la mère. »

Comme le souligne le Huffington Post, cette extension n’est qu’une première étape. La durée du congé paternité doit en effet passer « à douze semaines en 2020 et à seize semaines en 2021 ». La France est largement moins généreuse : le congé paternité n’est pour l’instant que de onze jours calendaires.