Grève des douaniers: Eurostar déconseille de se rendre à Londres

«EUROXIT» Eurostar, qui a suspendu sa procédure d'enregistrement prioritaire, propose un échange ou un remboursement sans frais des billets jusqu'au 3 avril

20 Minutes avec AFP

— 

Un Eurostar dans le sud de l'Angleterre.
Un Eurostar dans le sud de l'Angleterre. — Gareth Fuller/AP/SIPA

Ils réclament des moyens supplémentaires à l'approche du Brexit. Les douaniers français poursuivent leur « grève du zèle » qui perturbe fortement le trafic et  Eurostar déconseille donc de se rendre de Paris à Londres en train, « sauf si nécessaire », jusqu’au 3 avril.

En effet, deux trains ont été supprimés ce jeudi, quatre vendredi et deux dimanche entre Paris et Londres, selon la compagnie, filiale à 55 % de la SNCF​. « Il y a de très longues files d’attente au niveau des contrôles en gare de Paris-Nord et nous subissons des retards sur nos services partant de cette gare », a encore indiqué la compagnie ferroviaire transmanche sur son site internet.

Des encombrements dans les ports et à l’entrée du Tunnel sous la Manche

Pour rappel, les agents français des douanes, qui dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail, ont lancé début mars une « grève du zèle » pour obtenir l’augmentation de leur allocation complémentaire, mais aussi une hausse des effectifs face à l’approche du Brexit. Le mouvement s’est traduit par des encombrements dans les ports et à l’entrée du Tunnel sous la Manche et par de très longues attentes à la Gare du Nord, à Paris.

Eurostar, qui a suspendu sa procédure d’enregistrement prioritaire, propose un échange ou un remboursement sans frais des billets pour les voyages jusqu’au 3 avril.