Un Kényan sacré meilleur enseignant du monde remporte un million de dollars

EDUCATION Cet enseignant  a été choisi parmi 10 finalistes de diverses nationalités

20 Minutes avec agences

— 

Les élèves ne école primaire, illustration.
Les élèves ne école primaire, illustration. — MUJAHID SAFODIEN / AFP

« Je suis ici uniquement grâce à ce qu’ont accompli mes élèves ». Peter Tabichi a le triomphe modeste. Cet enseignant kényan a été sacré meilleur professeur du monde, un prix doté d’un million de dollars qui lui a été remis ce dimanche à Dubaï, ont annoncé les organisateurs. Il succède ainsi à  Andria Zafirakou.

Professeur de mathématiques et de physique, Peter Tabichi figurait parmi 10 finalistes de diverses nationalités, sélectionnés pour cette 5e édition annuelle du concours international ayant pour objectif de valoriser le métier d’enseignant. La cérémonie a été présentée cette année par l’acteur australien Hugh Jackman.

Un dévouement incroyable

Peter Tabichi a donc rendu hommage à ses élèves en recevant son prix. « Ce prix leur donne une chance. Il dit au monde qu’ils peuvent tout faire ».

« Son dévouement, son travail et sa foi dans le talent de ses élèves ont permis à son école, dans une zone rurale reculée et avec peu de ressources, de remporter le prix de la meilleure école aux concours nationaux interscolaires de sciences », ajoute le texte.

Les félicitations du président du Kenya

Un message vidéo du président du Kenya Uhuru Kenyatta félicitant le lauréat a été diffusé lors de la cérémonie. « Votre histoire est celle de l’Afrique, un jeune continent plein de talent », a dit le président kényan.

Le concours est organisé par la fondation Varkey, basée à Dubaï. Elle a été créée par la famille Varkey, des Indiens installés dans les années 1950 aux Emirats arabes unis, alors protectorat britannique. Ils y ont fait fortune en créant des réseaux d’écoles privées, d’abord destinées aux enfants des expatriés occidentaux ou du sous-continent indien, venus dans le Golfe après le boom pétrolier.