Crash de Madrid: les corps des 154 victimes ont été identifiés

— 

Les corps des 154 victimes de la catastrophe du vol Spanair du 20 août sur l'aéroport de Madrid-Barajas, ont été identifiés, a indiqué samedi un porte-parole du ministère espagnol de l'Intérieur.
Les corps des 154 victimes de la catastrophe du vol Spanair du 20 août sur l'aéroport de Madrid-Barajas, ont été identifiés, a indiqué samedi un porte-parole du ministère espagnol de l'Intérieur. — Pedro Armestre AFP/Archives

Les corps des 154 victimes de la catastrophe du vol Spanair du 20 août sur l'aéroport de Madrid-Barajas, ont été identifiés, a indiqué samedi un porte-parole du ministère espagnol de l'Intérieur.

Les spécialistes ont mis neuf jours avant d'identifier l'ensemble des victimes, leur tâche étant compliquée par le fait que de nombreux corps ont été carbonisés dans l'incendie qui a suivi le crash de l'avion.

154 morts et 18 blessés

Un MD-82 de la compagnie espagnole Spanair assurant la liaison Madrid-Las Palmas (Canaries) s'est écrasé le 20 août, lors du décollage, faisant 154 morts et 18 blessés. Il s'agit de la plus grave catastrophe aérienne espagnole de ces 25 dernières années.

Le dernier bulletin médical des 14 blessés toujours hospitalisés (quatre sont sortis de l'hôpital) indique, samedi, que deux se trouvent dans un état «très grave» et six dans un état grave. Vendredi, la ministre des Infrastructures et Transports, Magdalena Alvarez a révélé que Spanair avait envisagé de remplacer l'avion accidenté juste avant le décollage, après avoir détecté une avarie. Une révélation démentie samedi par un comuniqué de la compagnie.

Samedi, la famille de deux Français morts dans l'accident déclarait avoir  l'intention d'entreprendre une action en justice. «On est très déterminés, on va se battre, on va attaquer. Ils ont tué mon fils et mon petit-fils»,  a déclaré Patrick Charilas, père et grand-père de ces deux victimes, Pierrick, 32 ans, et son fils Ethan, 3 ans.