Somalie: Une double explosion et des tirs entendus près de ministères à Mogadiscio

ATTENTAT Ces attaques ressemblent aux opérations terroristes des islamistes shebab, affiliés à Al-Qaida

20 Minutes avec AFP

— 

Un policier somalien à Mogadiscio sur les lieux de l'explosion d'une bombe, le 30 août 2016. (Illustration)
Un policier somalien à Mogadiscio sur les lieux de l'explosion d'une bombe, le 30 août 2016. (Illustration) — Mohamed ABDIWAHAB / AFP

Deux explosions suivies de coups de feu ont été entendues ce samedi le long d'une rue de Mogadiscio , en Somalie, où sont situés des ministères du gouvernement somalien, ont rapporté la police et des témoins. « Il y a eu deux explosions à proximité de ministères à Mogadiscio et des coups de feu sporadiques se poursuivent », a déclaré un policier, Abdukadir Mohamed.

Selon des témoins, une forte explosion a été suivie d'une plus faible près des ministères des Travaux publics et du Travail. « Il y a eu une forte explosion à l'entrée du bâtiment ministériel et quelques minutes plus tard une autre explosion », a dit Mohamed Adan, un témoin. On ignorait dans un premier temps s'il y avait des victimes.

La marque des shebab

Ces attaques non immédiatement revendiquées portent la marque des insurgés islamistes des shebab, affiliés à Al-Qaïda, qui ont l'habitude de mener ce genre d'opération dans la capitale somalienne.

Début mars, au moins 20 personnes ont été tuées dans une attaque des shebab à Mogadiscio qui avait débouché sur un siège d'environ 22 heures. Les islamistes ont également revendiqué un attentat à la voiture piégée qui a fait quatre morts et neuf blessés le 7 mars près d'un restaurant de la capitale somalienne, à proximité du palais présidentiel.