Canada: Un chauffeur qui a décimé une équipe de hockey dans un accident condamné à huit ans de prison

PROCES Le chauffeur, d’origine indienne, risque d’être renvoyé dans son pays natal, une fois sa peine purgée

20 Minutes avec AFP

— 

Kevin Garinger, le président de l'équipe de hockey des Broncos de Humboldt, lors de l'hommage aux victimes de l'accident de bus, le 8 avril 2018, à Humboldt au Canada.
Kevin Garinger, le président de l'équipe de hockey des Broncos de Humboldt, lors de l'hommage aux victimes de l'accident de bus, le 8 avril 2018, à Humboldt au Canada. — JONATHAN HAYWARD / POOL / AFP

L’accident avait fait 16 morts et 13 blessés. Le chauffeur d’un semi-remorque qui avait percuté, en 2018, un autocar transportant une équipe de jeunes hockeyeurs au Canada, a été condamné à huit ans de prison par un tribunal de Saskatchewan (ouest), ce vendredi, ont rapporté des médias canadiens.

Jaskirat Singh Sidhu, 30 ans, avait plaidé coupable à 29 chefs d’accusation : 16 pour « conduite dangereuse ayant causé la mort » et 13 pour avoir infligé des blessures aux autres passagers du car. Le chauffeur, d’origine indienne, risque d’être renvoyé dans son pays natal, une fois sa peine purgée.

Des facteurs atténuants

La sentence, la plus lourde jamais rendue au Canada pour une infraction routière de ce genre selon les médias, a été prononcée au tribunal de Melfort devant plusieurs parents des victimes, tous portants le maillot de l’équipe des Broncos de Humboldt, avec le nom et le numéro de victimes.

Le procureur avait requis une peine de dix ans de prison, mais la magistrate Inez Cardinal a expliqué qu’elle avait tenu compte de facteurs atténuants. Jaskirat Singh Sidhu avait notamment reconnu sa culpabilité, évitant la tenue d’un procès, il avait exprimé des remords et n’avait aucun antécédent judiciaire.

Le chauffeur, en excès de vitesse, avait grillé un stop

Le 6 avril 2018, le car transportant l’équipe junior - des joueurs de 16 à 21 ans - avait été pulvérisé sous la violence de l’impact avec le semi-remorque, à un carrefour dans le nord de la Saskatchewan.

La tragédie avait suscité une vive émotion à travers le Canada et dans le monde du hockey. Au volant du camion, Jaskirat Singh Sidhu, seule personne à être sortie indemne de l’accident, roulait en excès de vitesse et n’avait pas respecté un stop, selon l’enquête de la police.