Thaïlande: Un homme d'affaires qui a tué une panthère noire condamné à seize mois de prison

JUSTICE Mais il n’a finalement été condamné que pour « soutien au braconnage » et « port d’armes »

20 Minutes avec agences
Une panthère noire (illustration).
Une panthère noire (illustration). — Peter Parks afp.com

Un important homme d’affaires a été condamné ce mardi à seize mois de prison en Thaïlande pour avoir tué une panthère. Premchai Karnasuta, PDG d’un grand groupe de BTP, a fait appel de cette décision et a été libéré sous caution.

Il avait été brièvement arrêté en février 2018 pour avoir tué des animaux protégés, dont une panthère noire, dans un parc national à l’ouest du pays. Il avait été mis en examen mais l’affaire piétinait, suscitant des accusations de protection autour de l’entrepreneur.

Un procès symbolique

Il a simplement été condamné pour « soutien au braconnage » et « port d’armes ». Le fait qu’il ait écopé d’une peine ferme est déjà en soi un symbole fort, selon Steve Galster, de l’ONG de défense de l’environnement Freeland Foundation. Mais l’homme d’affaires a été libéré sous caution et l’affaire pourrait encore traîner des années. Le militant espère que la justice « confirmera cette condamnation » en appel.

L’affaire suscite un fort intérêt à moins d’une semaine des élections législatives, les premières depuis le coup d’Etat de 2014. Le procès a notamment été utilisé par les opposants à la junte pour critiquer l’impunité des puissants. Le ranger qui a arrêté l’homme d’affaires a lui été érigé en héros national.