Indonésie: Le bilan des inondations grimpe à 89 morts

BILAN L’armée à la tâche difficile de récupérer des corps dans la boue, alors que les recherches sont ralenties par quantité de débris qui bloquent les routes

20 Minutes avec AFP

— 

Au moins 89 personnes sont mortes dans les inondations qui ont frappées Sentani près de Jayapura, en Indonésie, le 17 mars 2019.
Au moins 89 personnes sont mortes dans les inondations qui ont frappées Sentani près de Jayapura, en Indonésie, le 17 mars 2019. — Netty Dharma Somba / AFP

Un bilan dramatique. Au moins 89 personnes sont mortes dans les inondations qui ont touché la province indonésienne de Papouasie, le week-end dernier, selon un nouveau bilan annoncé ce mardi par l’agence de gestion des catastrophes. Des dizaines de personnes sont toujours portées disparues.

Un grand nombre de personnes ont également été blessées dans les inondations à Sentani, à une vingtaine de kilomètres de la capitale provinciale de Jayapura, provoquées par des pluies torrentielles samedi. L’armée à la tâche difficile de récupérer des corps dans la boue, alors que les recherches sont ralenties par quantité de débris, dont des roches et des arbres tombés qui bloquent les routes.

Près de 6.800 personnes évacuées

Soixante-quatre personnes sont encore portées disparues, et les services de secours ont évacué 6.800 habitants dans des refuges temporaires. « De nombreux habitants choisissent de rester dans les refuges parce qu’ils sont toujours traumatisés et ont peur d’autres inondations », a souligné le porte-parole de l’agence de gestion des catastrophes Sutopo Purwo Nugroho.

Les inondations sont fréquentes pendant la saison des pluies en Indonésie, d’octobre à avril. En janvier, au moins 70 personnes avaient trouvé la mort dans des inondations et glissements de terrain dans le sud de l’île de Célèbes. Ces dernières semaines, des centaines d’habitants ont dû évacuer les environs du fleuve Citarum, dans la province de Java occidental, en raison d'inondations.