«Gilets jaunes»: Pour le gouvernement allemand, les violences à Paris sont «terrifiantes»

SOUTIEN L’Allemagne a apporté son soutien au gouvernement français à la suite des scènes de heurts sur les Champs-Elysées

J.D. avec AFP

— 

Les « gilets jaunes » ont de nouveau envahi les Champs-Elysées, ce 16 mars.
Les « gilets jaunes » ont de nouveau envahi les Champs-Elysées, ce 16 mars. — Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP

Les images de désolation sur les Champs-Elysées lors de l’acte 18 des « gilets jaunes » ce samedi n’ont pas tardé à faire le tour du monde, suscitant nombre de réactions. Notamment outre-Rhin, où le gouvernement  allemand a soutenu les autorités françaises face à la « terrifiante » violence du week-end, comme l’a affirmé ce lundi le porte-parole de la chancelière, Angela Merkel.

« L’irruption de violence et de cette rage destructrice à Paris le week-end passé est terrifiante et n’a rien de commun avec des manifestations pacifiques et démocratiques », a estimé Steffen Seibert lors d’un point-presse régulier.

L’Allemagne « du côté du gouvernement français »

« Le gouvernement fédéral est au côté du gouvernement français dans ses efforts pour assurer l’ordre public », a-t-il ajouté. La 18e journée d’action des « gilets jaunes » a notamment donné lieu à des pillages de magasins et des incendies volontaires, comme celui du prestigieux restaurant Fouquet’s.

Le gouvernement français, sous le feu des critiques de l’opposition, a reconnu des « dysfonctionnements » et doit présenter de nouvelles mesures sécuritaires lundi.