VIDEO. Attentats de Christchurch: Un gang de bikers fait un haka devant l'une des mosquées visées

SOLIDARITÉ Les bikers du groupe « Black Power » ont livré une interprétation poignante de la danse guerrière traditionnelle

20 Minutes avec agence

— 

Des étudiants font un haka devant l'une des deux mosquées visées par un attentat, vendredi 15 mars 2019 en Nouvelle-Zélande.
Des étudiants font un haka devant l'une des deux mosquées visées par un attentat, vendredi 15 mars 2019 en Nouvelle-Zélande. — Vincent Thian/AP/SIPA

Une dizaine de bikers ont réalisé un haka, dimanche, devant la mosquée Al-Nour de Christchurch (Nouvelle-Zélande), l’un des deux lieux ciblés par l’attentat qui a fait 50 victimes vendredi. Les motards portaient des t-shirts et vestes aux couleurs de leur gang, rapporte le HuffPost.

Face aux fleurs déposées devant l’entrée de la mosquée, les hommes ont interprété la danse guerrière traditionnelle devant une foule silencieuse et émue. Plusieurs personnes immortalisaient la scène avec leurs téléphones portables. A la fin de la performance, les motards ont été chaleureusement applaudis.

Des danses, des dons et des prières

Le gang de bikers a tenu à mettre en avant le travail des forces de l’ordre lors de la sanglante fusillade. Le haka est une des nombreuses manifestations de solidarité qui se multiplient depuis la tuerie de Christchurch, pour laquelle un Australien de 28 ans a été inculpé.

Des millions de dollars néo-zélandais ont ainsi été réunis afin de venir en aide aux familles des victimes. Des dons de nourriture halal ont été effectués. Dimanche, des membres de l’Eglise anglicane de Christchurch ont également prié pour les personnes qui ont été tuées ou blessées lors de l’attaque.