New York: La ville investit 500 millions de dollars pour protéger Manhattan des inondations

PRÉCAUTIONS Quatre projets, dont un barrage gonflable, un mur de protection et la surélévation de jardins, seront ainsi financés

20 Minutes avec agences

— 

L'eau inonde l'entrée d'une bouche de métro à New York, pendant le passage de l'ouragan Sandy en octobre 2012.
L'eau inonde l'entrée d'une bouche de métro à New York, pendant le passage de l'ouragan Sandy en octobre 2012. — John Minchillo/AP/SIPA

New York va investir 500 millions de dollars pour protéger Manhattan des inondations dues au changement climatique. La municipalité a indiqué ce jeudi que cet argent financerait quatre projets destinés à protéger les zones à risque.

La pointe de Manhattan avait été durement touchée lors du passage de l’ouragan Sandy en octobre 2012. Selon une étude du groupement de développement économique de la ville de New York (NYCEDC), 37 % des bâtiments du quartier risquent d’être inondés en 2050.

Murs et barrages gonflables

Les projets comprennent un barrage gonflable et mobile (Tiger Dam), un mur de protection permanent situé au sud de Battery Park City (à l’extrême sud-ouest de Manhattan) et la surélévation des jardins situés à la pointe afin qu’ils constituent une barrière naturelle contre l’eau.

« Le défi auquel nous faisons face est sans précédent », a déclaré Jainey Bavishi, responsable municipal de la prévention et de la gestion des risques. « C’est une menace pour notre existence même, comme l’a montré, de façon si dramatique, l’ouragan Sandy. »

Dix milliards pour protéger Manhattan

La catastrophe de 2012 a poussé New York à investir massivement dans la prévention des risques de crue. Plusieurs projets ont déjà été lancés, et certains déjà menés à terme. A Staten Island et Far Rockaway, plus de 15 km de dunes ont été installés pour protéger le littoral. Et mi-février, un financement de 615 millions de dollars a été alloué à un projet de digue de plus de 7 km à Staten Island.

L’enveloppe nécessaire pour protéger efficacement le sud de Manhattan est estimée au total à dix milliards de dollars, a indiqué ce jeudi Bill de Blasio, le maire de New York. Une partie conséquente de ce budget reste encore à boucler, vraisemblablement avec l’appui de fonds fédéraux.