Slovénie: Soupçonnée de s'être coupé la main avec une scie circulaire pour escroquer les assurances

FRAUDE La jeune Slovène aurait ainsi espéré toucher 380.000 euros d’indemnités et 3.000 euros par mois à vie au titre de son invalidité

20 Minutes avec agences

— 

Une Slovène de 21 ans a tenté d'escroquer les assurances en se tranchant volontairement la main. (Illustration)
Une Slovène de 21 ans a tenté d'escroquer les assurances en se tranchant volontairement la main. (Illustration) — Pxhere

Prête à tout pour frauder ? Une femme de 21 ans a été arrêtée en Slovénie pour s’être volontairement tranché la main afin de toucher plusieurs centaines de milliers d’euros de primes d’assurance.

« Avec un complice, elle s’est délibérément amputée la main au niveau du poignet à l’aide d’une scie circulaire dans l’espoir de faire passer cela pour un accident », a précisé ce lundi un porte-parole de la police, Valter Zrinski. Les faits ont eu lieu en début d’année dans la banlieue de Ljubljana.

Recousue à l'hôptal

La main a pu être recousue à l’hôpital universitaire de la capitale slovène. Mais les enquêteurs ont tiqué en découvrant que la jeune femme avait tenté de faire jouer cinq contrats d’assurance, souscrits peu de temps avant. Elle aurait ainsi espéré toucher au total 380.000 euros d’indemnités, plus quelque 3.000 euros mensuels à vie au titre de son invalidité.

La vraie-fausse victime a été incarcérée, tout comme son complice, un membre de sa famille âgé de 29 ans qui avait déjà été condamné pour fraudes. Ils risquent huit ans de prison. Un couple de potentiels complices plus âgés a aussi été placé sous contrôle judiciaire.