VIDEO. Crash d'Ethiopian Airlines: Les deux boîtes noires ont été retrouvées

ACCIDENT L’avion s’est écrasé dimanche, six minutes après avoir décollé d’Addis-Abeba, faisant 157 morts

20 Minutes avec AFP

— 

Un avion de la compagnie Ethiopian Airlines, illustration.
Un avion de la compagnie Ethiopian Airlines, illustration. — ISSOUF SANOGO / AFP

Les deux boîtes noires du Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé dimanche au sud-est d’Addis-Abeba, faisant 157 morts, ont été retrouvées, a annoncé ce lundi la compagnie aérienne.

La boîte noire contenant les données techniques du vol et celle enregistrant les discussions dans le cockpit « ont été retrouvées », a indiqué Ethiopian Airlines sur son compte Twitter. Les recherches se poursuivent sur le lieu du crash, dans un champ situé en dehors du village de Tulu Fara, à quelque 60 kilomètres à l’est d’Addis-Abeba, des excavatrices étaient à pied d’œuvre lundi matin, extrayant du sol des morceaux de l’appareil, sous le regard de badauds maintenus à distance par un cordon de sécurité, selon un journaliste de l’AFP.

Une enquête menée avec les Etats-Unis

Les enquêteurs de l’Agence éthiopienne de l’aviation civile, actifs sur le lieu de l’accident depuis dimanche après-midi pour récolter le maximum d’indices et trouver les boîtes noires de l’appareil, devraient être prochainement rejoints par une équipe technique de Boeing. Le PDG d’Ethiopian Airlines, Tewolde GebreMariam, a indiqué que l’enquête serait menée conjointement avec des enquêteurs américains.

A la suite de cet accident, Ethiopian Airlines a annoncé lundi qu’elle avait immobilisé ses six autres Boeing 737 MAX 8 « jusqu’à nouvel ordre ». Réputée sérieuse, la compagnie, détenue à 100 % par l’Etat éthiopien, a connu une très forte expansion ces dernières années. Sa flotte compte plus de 100 appareils, ce qui en fait la plus importante en Afrique.