VIDEO. «Libérez l'Algérie»: Les Algériens chantent ensemble contre la candidature de Bouteflika

CHANSON « Le peuple va libérer l’Algérie », reprennent-ils en refrain de ce titre chanté en arabe, en berbère et en français

M.A.
— 
En Algérie, les manifestations prennent de l'ampleur contre un cinquième mandat de Bouteflika.
En Algérie, les manifestations prennent de l'ampleur contre un cinquième mandat de Bouteflika. — Arslane Bestaoui/SIPA

« Libérez l’Algérie », c’est le nom de la chanson enregistrée par une quinzaine d’artistes algériens qui s’insurgent contre un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika, élu à la tête du pays depuis une vingtaine d’années, et l’immobilisme politique.

« Système dégage », « peuple uni, peuple vainqueur », « la jeunesse prend son destin en mains »… Dans le clip, réalisé par Oussama Ziane, chanteurs, comédiens, danseurs ou humoristes se succèdent avec des messages inscrits sur des pancartes, brandissant des roses pour remplacer symboliquement les chaînes.

Le clip vu des milliers de fois

« Le peuple va libérer l’Algérie », reprennent-ils en refrain de ce titre chanté en arabe, en berbère et en français. Le collectif a affirmé vouloir faire entendre la parole d’un peuple qui, selon eux, n’est pas écouté. Devenu viral, la chanson et son clip ont déjà été vus plus de 130.000 fois.

Depuis plusieurs jours, des milliers de personnes manifestent dans les rues algériennes, mais aussi dans d’autres pays, pour protester contre la candidature d’Abdelaziz Bouteflika, 82 ans et affaibli depuis 2013 par les séquelles d’un AVC, à un cinquième mandat de président de la République.  L'enregistrement de sa candidature dimanche au Conseil constitutionnel a été assortie d'engagements destinés à calmer la colère : ne pas aller au bout de son mandat et quitter le pouvoir après une série de réformes profondes notamment.