Royaume-Uni: Vente privée pourrait quitter le pays à cause du Brexit

SAUVE QUI PEUT! Le site de vente évoque cette possibilité uniquement en cas de Brexit dur

J.-L.D.

— 

Vente Privée s'était implanté au Royaume-Uni depuis onze ans.
Vente Privée s'était implanté au Royaume-Uni depuis onze ans. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Veepee (ex Vente-Privee) au Royaume-Uni, cela pourrait être bientôt fini, rapporte le site internet de BFM.

Le site de vente privée a informé ses clients britanniques qu’il envisageait de se retirer du marché national. Et la raison est toute trouvée : l'« incertitude économique » en cas de Brexit dur, décidément auteur de bien des craintes sur les marchés.

Fermeture à partir du 6 mars

Un départ qui viendrait mettre fin à 11 ans d’implantation outre-Manche. Le site a ainsi communiqué : « Chaque jour depuis 11 ans, nous avons fait de notre mieux pour vous surprendre avec les meilleures marques, au meilleur prix. Malheureusement, les circonstances actuelles d’incertitude économique nous ont amenés à prendre la décision de faire une pause dans nos activités. Par voie de conséquence, à compter du 6 mars, Veepee fermera ses portes au Royaume-Uni pour une durée indéterminée »

Le Royaume-Uni a jusqu’au 29 mars pour négocier son divorce avec l' Union européenne, même si la possibilité d’un délai court existe désormais. Si aucun accord n’est trouvé, il s’agira d’un Brexit dur, avec le retour du droit des douanes et des règles internationales de l’OMC. Une hypothèse jugé catastrophique par beaucoup.