« Les influences d'Obama inquiètent »

Recueilli à New York par Gilles Bouvaist

— 

Reihan Salam

Blogueur sur le site conservateur The American Scene.

Il y a quelques mois, le Parti républicain était annoncé perdant pour cette élection. Que s'est-il passé pour que l'écart se resserre ?

Grâce à une plateforme populaire et son histoire personnelle peu conventionnelle, Barack Obama avait réuni deux électorats différents, les classes moyennes supérieures et les électeurs afro-américains. Mais l'histoire du révérend Wright a compliqué le récit de vie. Sa capacité à jongler entre des influences si disparates a fini par inquiéter. Les républicains ont cherché à exploiter cette faille en créant de la méfiance à son égard.

Y a-t-il un point précis du programme de John McCain qui l'a aidé à remonter ?

Les républicains ont joué habilement sur la question du prix de l'essence et des forages pétroliers offshore, auxquels Obama est opposé. Les démocrates ne peuvent transiger sur le changement climatique. Pour les conservateurs, en revanche, il est plus important que l'économie fonctionne, et que vous ne soyez pas obligés de payer un peu plus à chaque plein d'essence. Si c'est populiste, cela semble aussi plus réaliste.