Etats-Unis: Les batteries au lithium désormais interdites dans les soutes des avions

SÉCURITÉ Les appareils devront voyager en cabine et avec un niveau de charge réduit

20 Minutes avec agence
— 
Une batterie de téléphone portable faite avec du lithium (illustration).
Une batterie de téléphone portable faite avec du lithium (illustration). — Aizar Raldes AFP

Les autorités américaines ont décidé d’interdire le transport en soute de tout appareil équipé d’une  batterie lithium-ion. Cette nouvelle réglementation s’applique aux avions-cargos, mais également aux avions de transport de passagers, rapporte  Clubic ce vendredi.

Par conséquent, dans tous les vols commerciaux au départ ou à destination des États-Unis, les smartphones, tablettes et autres ordinateurs portables seront contraints de voyager en cabine. Une interdiction qui s’applique également aux vols nationaux.

Un niveau de charge maximal de 30 %

Cette décision intervient après plusieurs études de la Federal Aviation Administration (FAA) qui ont mis en évidence le risque d’incendie pouvant résulter de la combustion spontanée des cellules contenant du lithium. Pour les autorités américaines, il s’agit d’une question de sécurité : ces dernières années, plusieurs incidents impliquant des batteries au lithium ont été recensés, notamment dans des avions.

Pour les avions-cargos, la nouvelle norme exige que « les piles et les batteries au lithium ion soient embarquées avec un état de charge inférieur à 30 % », a précisé la secrétaire des transports Elaine Chao. En clair, tous les appareils équipés de batteries au lithium devront voyager en cabine, et le niveau de charge de ces dernières ne devra pas dépasser les 30 %. On ignore comment ce critère sera contrôlé, ni ce qu’il adviendra des passagers qui tenteraient d’embarquer avec un appareil « trop » chargé.