Algérie: Le président Abdelaziz Bouteflika soigné dans un hôpital de Genève

EXAMENS Pendant ce temps, en Algérie, des milliers de manifestants défilent pour s'opposer à un cinquième mandat du président

20 Minutes avec AFP

— 

L'hôpital suisse de Genève lors de la précédente venue de Bouteflika en 2015.
L'hôpital suisse de Genève lors de la précédente venue de Bouteflika en 2015. — Fabrice COFFRINI / AFP

Le doute est levé. Le président algérien Abdelaziz Bouteflika se trouve bien en Suisse, affirme ce mercredi La Tribune de Genève. Le président algérien  passe des examens médicaux dans les Hôpitaux universitaires de Genève. En Algérie, des manifestants défilent depuis plusieurs jours pour s’opposer à sa candidature à la prochaine élection présidentielle.

Ce quotidien se fonde sur « plusieurs sources concordantes et bien placées » pour dire que le chef de l’Etat séjourne depuis dimanche à Genève. Contactée par les médias suisses et l’AFP, la direction des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) n’a pas voulu confirmer cette information.

Discrétion assurée pour les VIP

Selon le site Internet des HUG, le bâtiment, situé au cœur de la ville, dispose notamment d’une « division privée » qui offre aux VIP toutes les conditions de sécurité et de discrétion souhaitées. Le président Bouteflika a une longue histoire avec les hôpitaux et cliniques helvétiques, qu’il a commencé à fréquenter en 1983. Il a également passé six ans en exil politique en Suisse entre 1981 et 1987.

Victime en 2013 d’un AVC qui l’a considérablement diminué, il a néanmoins annoncé le 10 février sa décision de briguer un cinquième mandat, ce qui a déclenché un mouvement de contestation d’une ampleur nationale.