Athènes: Les riverains en guerre contre la construction d'un hôtel de dix étages au pied du Parthénon

GRÈCE Le bâtiment, haut de dix étages, est accusé de défigurer un paysage historique

20 Minutes avec agence

— 

La célèbre Acropole d'Athènes (Grèce).
La célèbre Acropole d'Athènes (Grèce). — Pixabay

À Athènes (Grèce), la construction d’un nouvel hôtel aux pieds du Parthénon exaspère les riverains, rapporte Le Figaro ce dimanche. Les propriétaires n’auraient pas reçu l’autorisation du Conseil des archéologues pour lancer les travaux de cet imposant bâtiment, haut de 33 mètres, et qui surplombe toutes les autres constructions.

Une tour de 10 étages au beau milieu du paysage

Les échafaudages s’étendent sur un terrain de 2.700 m2, défigurant le panorama sur le rocher sacré de l’Acropole. Plusieurs pétitions ont été lancées pour dénoncer le projet de construction et recueillent déjà près de 22.000 signatures.

Désormais, les riverains en colère souhaitent saisir le Conseil d’État pour dénoncer les permis de construire octroyés en 2017. Les propriétaires de cet hôtel de dix étages, soit quatre de plus que les immeubles adjacents, n’auraient pas reçu l’autorisation du très sévère Conseil des archéologues (KAS).

Une législation plus permissive depuis 2017

En réponse à leurs protestations, le ministère de l’Environnement grec a réuni un comité en vue de limiter les constructions dans ce périmètre. En 2017, une loi autorisant la réalisation d’immeubles de dix étages a été adoptée pour répondre à la croissance exponentielle de touristes dans le pays. La Grèce a accueilli 32 millions de visiteurs l’été dernier, l’équivalent de trois fois la population du pays.

Ces derniers mois, les hôtels de trois à cinq étoiles se multiplient dans la capitale hellénique. « On compte quasiment un nouvel hôtel par jour dans le centre-ville athénien », s’alarme l’analyste Vassilis Daskalopoulos, qui redoute la naissance d’une nouvelle bulle immobilière.