Pacifique: Un navire s'est échoué sur un récif de corail, du fioul commence à s'échapper

POLLUTION Les habitants, qui vivent essentiellement de la mer, craignent pour leur avenir

20 Minutes avec agences

— 

Une vue d'un lac sur l'île de Rennell (archipel des Salomon), illustration.
Une vue d'un lac sur l'île de Rennell (archipel des Salomon), illustration. — en:User:Phenss/Wikimedia Commons

Début de marée noire au large de l’archipel des Salomon, dans le Pacifique. Un vraquier échoué sur un récif corallien, a commencé à laisser échapper du fioul, ont affirmé ce mercredi des habitants.

Le MV Solomon Trader a heurté le fond le 5 février près de l’île Rennell, le plus grand atoll surélevé du monde, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Les conditions climatiques difficiles, à cause du cyclone Irma, ont empêché toute tentative de sauvetage du bateau de 225 m de long.

L’Australie sur le pont

« Nous commençons à voir une nappe », a déclaré un habitant. « Elle n’est pas si grande que ça mais c’est dur à dire parce que la météo est encore mauvaise. » L’homme redoute une catastrophe écologique de grande ampleur. « Les gens vivent ici de la mer. Cela leur rendrait la vie très dure. »

Le propriétaire du bateau au pavillon hongkongais a dépêché sur place des spécialistes australiens et américains, selon le Island Sun News. L’Australie travaille avec les autorités locales pour impliquer l’affréteur du navire, le propriétaire et l’assureur dans l’opération de renflouement.