Cuba et la Floride en état d'alerte pour la tempête Fay

INTEMPERIES Plus de 15.000 personnes ont été évacuées pour se protéger de la tempête qui a déjà fait 11 morts...

avec agence

— 

En raison de la température élevée des eaux, des experts n'ont pas exclu que Fay puisse se convertir en cyclone, qui suppose des vents à plus de 118 km/h.
En raison de la température élevée des eaux, des experts n'ont pas exclu que Fay puisse se convertir en cyclone, qui suppose des vents à plus de 118 km/h. — AFP

Après avoir fait samedi au moins onze morts en République dominicaine et Haïti, la tempête tropicale Fay met le cap sur Cuba et la Floride. Sur l’île, plus de 15.000 personnes ont été évacuées dimanche.

La tempête, qui a causé de fortes pluies dans la partie orientale de Cuba, devait balayer le centre de l'île des Caraïbes, et notamment la région de La Havane, au petit matin de lundi avant de poursuivre sa route vers la Floride (Etats-Unis), selon l'Institut de météorologie cubain (Ismet).

Cyclone

Se déplaçant sur un axe nord-ouest à une vitesse de 17 km/h, le coeur de Fay se trouvait, lundi à minuit, à 330 km au sud-est de La Havane, la capitale cubaine, et à 430 km au sud de Key West (Floride), selon l'Ismet. En raison de la température élevée des eaux, des experts n'ont pas exclu que Fay puisse se convertir en cyclone, qui suppose des vents à plus de 118 km/h. Les vents de Fay doivent atteindre entre 70 et 100 km/h, avec des rafales à plus de 110 km/h par endroits.

Le Centre national des Ouragans, basé à Miami (NHC) estime que la tempête pourrait apporter plus de 20 cm de pluie dans certaines régions de Cuba et de la Jamaïque, île des Caraïbes également touchée. A Cuba, l'état d'alerte a été étendu aux provinces occidentales, dont celle de La Havane, et concernait 8 des 15 provinces du pays, selon la Défense civile.

Le plein de provisions

Dans la péninsule de Floride, des milliers de touristes fuyaient, à l'appel des autorités locales, Key West, première localité susceptible d'être touchée et dont la pointe se trouve à 150 km de Cuba, selon la police qui a souligné que l'ordre d'évacuation ne concernait pas pour le moment les résidents. Quatre refuges ont été mis à la disposition de la population locale en cas d'évacuation, selon la même source. A Miami, les habitants ont déjà pris d'assaut les stations-service et les supermarchés pour faire le plein d'essence et de provisions.

Les autorités jamaïcaines et des îles Caïmans (nord-ouest de la mer des Caraïbes) ont également émis une alerte à la tempête.

Fay est la sixième tempête formée dans l'océan Atlantique cette année. La saison des ouragans dans cette région de l'Atlantique a lieu du 1er juin au 30 novembre. Une saison normale compte 11 tempêtes dont six ouragans, parmi lesquels deux sont très violents, mais pour 2008 les climatologues ont prévu une activité plus importante, avec 17 tempêtes, dont neuf ouragans.