Syrie: La victoire sur les djihadistes de Daesh annoncée «dans quelques jours»

TERRORISME Les djihadistes de Daesh sont assiégés dans un quartier du village de Baghouz en Syrie, sur une surface de moins d’un km2

Floréal Hernandez

— 

Des combattants volontaires à proximité du village de Baghouz, en Syrie, le 14 février 2019.
Des combattants volontaires à proximité du village de Baghouz, en Syrie, le 14 février 2019. — DELIL SOULEIMAN / AFP

Les djihadistes de l'organisation Etat islamique (EI ou Daesh) sont assiégés dans le village de Baghouz. Sur un réduit d’un demi-km2, a indiqué lors d’une conférence de presse Jia Furat, le commandant de l’alliance arabo-kurde qui mène les combats dans l’est de la Syrie avec le soutien des Etats-Unis. Ce qui lui a fait dire : « Dans un laps de temps très court, qui ne durera pas plus que quelques jours, nous annoncerons officiellement la fin de l'existence de l'EI​. »

Le commandant des Forces démocratiques syriennes (FDS) opérant dans la province orientale de Deir Ezzor a poursuivi : « L’EI est assiégé dans un quartier [dont la surface] est estimée à 700 mètres de long sur 700 mètres de large. »

Des civils « utilisés comme boucliers humains »

L’offensive contre Daesh a été ralentie en raison de la présence de « nombreux civils à l’intérieur » du réduit que les djihadistes continuent de défendre avec acharnement, a indiqué plus tôt à l’AFP un porte-parole des FDS Adnane Afrine, ajoutant avoir été « surpris de voir des civils émerger des tunnels et de souterrains creusés par l’EI ».

« Des centaines de civils continuent de fuir et ceux qui ont pu s’échapper racontent que l’EI les utilise comme boucliers humains », a affirmé à l’AFP le colonel Sean Ryan, porte-parole de la coalition antidjihadistes menée par les Etats-Unis qui appuie les FDS.