Chine: Sanctions contre 80 fonctionnaires impliqués dans un scandale de vaccins illégaux

ILLEGALITE Ce sont les services sanitaires chinois qui avaient découvert, en juillet 2018, une vaste production illégale de vaccins contre la rage

20 Minutes avec agences
— 
80 fonctionnaires ont été sanctionnés en Chine près un scandale de vaccins illégaux.
80 fonctionnaires ont été sanctionnés en Chine près un scandale de vaccins illégaux. — Pixabay

En Chine, un important scandale de production illégale de vaccins contre la rage a éclaté en juillet dernier. Ce samedi, l’organisme chinois de lutte contre la corruption a annoncé dans un communiqué que 80 fonctionnaires allaient être sanctionnés dans le cadre de cette affaire.

La Commission centrale d’inspection et de discipline a également indiqué que quatre fonctionnaires de l’Autorité de contrôle des produits alimentaires et pharmaceutiques chinoises (CFDA), dont un haut responsable, ont été déférés devant la justice.

1,1 milliard d’euros d’amende

La Commission a aussi assuré que le cas des personnes impliquées, et qui ont déjà été renvoyées ou rétrogradées, sera traité « sérieusement ».

C’est au cœur du laboratoire de biotechnologie Changchun Changsheng, situé au nord-est du pays, que les services sanitaires avaient découvert cette production illégale de vaccins. L’établissement a écopé d’une amende de 1,1 milliard d’euros en octobre dernier pour falsification des registres de production et modification des paramètres de fabrication.