Allemagne: Angela Merkel ferme sa page Facebook

DEPART La chancelière a expliqué sur Facebook les raisons de son départ du réseau social

20 Minutes avec AFP

— 

La chancelière allemande Angela Merkel, le 1er février 2019.
La chancelière allemande Angela Merkel, le 1er février 2019. — AFP

La chancelière allemande Angela Merkel a annoncé ce vendredi la fermeture de  sa page Facebook. Une décision justifiée par son départ en décembre de la direction de parti conservateur CDU.

« Vous savez que je ne suis plus la présidente de la CDU (Union chrétienne-démocrate), c’est pourquoi je vais fermer ma page Facebook », explique la chancelière dans une vidéo postée sur le réseau social. Angela Merkel, au pouvoir depuis 13 ans, a redirigé les 2,5 millions d’utilisateurs qui la suivaient vers son compte Instagram et la page Facebook du gouvernement allemand s’ils veulent continuer à suivre ses activités de chancelière.

Des lettres et des mails piratés

Après deux élections régionales très décevantes en octobre, Angela Merkel a cédé les rênes de la CDU en décembre à Annegret Kramp-Karrenbauer mais a annoncé qu’elle entendait mener son mandat à la chancellerie à son terme, soit jusqu’en 2021. 

Cette décision est annoncée alors que la chancelière a été victime en décembre d’un piratage massif de données, inédit en Allemagne. Certaines de ses adresses mails ont été publiées sur Twitter, ainsi que des lettres lui étant adressées. Un jeune homme de 20 ans a avoué être l’auteur de cette cyberattaque de grande ampleur en Allemagne, expliquant avoir agi pour protester contre les déclarations de responsables politiques et personnalités qui l’irritaient.