Etats-Unis: Au Texas, l'Eglise catholique publie près de 300 noms de prêtres accusés d'actes pédophiles

RELIGION Au total, 15 diocèses du Texas ont publié les noms de prêtres visés par des « accusations crédibles d’agression sexuelle sur mineur »

20 Minutes avec agences

— 

Les diocèses du Texas ont rendu public les noms de prêtres qui ont été accusés d'actes pédophiles (illustration).
Les diocèses du Texas ont rendu public les noms de prêtres qui ont été accusés d'actes pédophiles (illustration). — KONRAD K./SIPA

Après l’Etat de Washington, l’Illinois ou l’ordre des jésuites, l’opération transparence de l’Eglise catholique américaine se poursuit. Ce jeudi, les diocèses du Texas ont publié près de 300 noms de prêtres accusés d’actes pédophiles depuis 1950.

Au total, 15 diocèses du deuxième Etat le plus peuplé du pays ont rendu public les noms de curés ayant été visés par des « accusations crédibles d’agression sexuelle sur mineur ».

De nombreux prêtres décédés

Ainsi, le diocèse de San Antonio a publié 57 noms, celui de Houston 42 et Dallas 31. Parmi les prêtres cités, de nombreux sont aujourd’hui décédés.

« Au nom de tous ceux qui ont échoué à le faire, j’adresse mes plus sincères excuses » aux victimes, a écrit le cardinal Daniel DiNardo dans un communiqué. « Notre Eglise a été lacérée par cette blessure et nous devons agir pour la soigner », a ajouté le président de la conférence des évêques américains.

La parole des victimes se libère

En 2002, une série d’articles de presse sur des abus commis à Boston pendant des décennies ont ébranlé l’Eglise catholique américaine. Ces révélations ont depuis libéré la parole des victimes dans tout le pays et de nombreux prêtres ont été exclus du clergé et poursuivis en justice.

Cet été, les services du procureur de Pennsylvanie ont détaillé les abus perpétrés par plus de 300 prêtres de cet Etat sur un millier d’enfants au cours de plusieurs décennies. La justice a depuis ouvert des enquêtes dans de nombreux Etats et plusieurs diocèses ont ouvert leurs archives.