En avril 2018, avant une élection présidentielle au Venezuela, Nicolás Maduro avait répondu durement à Emmanuel Macron, qui s'inquiétait du bon déroulement des élections dans le pays.
En avril 2018, avant une élection présidentielle au Venezuela, Nicolás Maduro avait répondu durement à Emmanuel Macron, qui s'inquiétait du bon déroulement des élections dans le pays. — Miguel Gutierrez/EFE/SIPA

FAKE OFF

Maduro a-t-il vraiment affirmé qu'Emmanuel Macron «est en train de détruire la France»?

En avril 2018, le président vénézuélien s'en était pris violemment au président français. Sa déclaration est à nouveau partagée sur Facebook en ce début d'année, sûrement portée par l'actualité sociale

  • « Macron est en train de détruire la France ». Cette citation de Nicolás Maduro est à nouveau partagée en ce début d’année sur Facebook.
  • Cette déclaration du président vénézuélien est authentique, mais elle date d’avril 2018.

« Macron est en train de détruire la France. Il a été mis à la tête du gouvernement pour faire office de tueur à gages de l’oligarchie financière, chargé de détruire les droits sociaux du peuple français. » Cette citation de Nicolás Maduro, le président vénézuélien dont le pouvoir est actuellement contesté, est partagée depuis le début du mois sur Facebook, sous forme de mème. Des internautes partagent également des articles avec cette citation.

Cette déclaration de Nicolás Maduro date d'avril 2018.
Cette déclaration de Nicolás Maduro date d'avril 2018. - Capture d'écran Facebook

La citation est authentique : elle est extraite d'une conférence de presse donnée par Nicolás Maduro le 5 avril 2018. Le président sortant est alors en campagne, l’élection présidentielle devant se tenir le 20 mai. Le 3 avril, Emmanuel Macron s'était inquiété des conditions d’organisation du scrutin à l’occasion d’une rencontre avec l’opposition vénézuélienne.

Une réponse aux interrogations françaises

Interrogé pendant cette conférence de presse sur les déclarations du président français, Nicolás Maduro avait balayé les interrogations françaises et critiqué Emmanuel Macron, en faisant allusion aux mouvements sociaux qui se sont déroulés en France au printemps.

Voici la réponse complète du président vénézuélien : « Aux yeux de la communauté internationale, nous ne devons rien faire dans ce pays. Nous, nous faisons des élections aux yeux du peuple souverain du Venezuela, qui est le propriétaire du Venezuela. C’est aussi simple que ça. Ce que me dit Macron, ça me glisse dessus. Macron est un pantin de la politique de Trump contre le Venezuela. Qu’a dit Macron ? Il a répété ce que l’ultradroite dans le monde répète et dans quel contexte l’a-t-il répété ? Dans le contexte d’une grève générale de toute la classe ouvrière, de tous les travailleurs, de tous les professionnels de France, parce que Macron est en train de détruire la France. Macron a été mis à la présidence de la France pour qu’il fasse office de tueur à gage, Macron est un tueur à gage des intérêts de l’oligarchie financière, chargé de détruire les droits sociaux du peuple français. Dis-moi avec qui tu marches et je te dirai qui tu es. La droite vénézuélienne marche avec ces juntes, avec des gens comme Macron qui enlève le droit à des prestations sociales, à la santé publique, aux transports publiques au peuple français. A Macron, je lui dis très simplement - je ne sais pas si je pourrais le dire en français - Macron, celui qui s’attaque au Venezuela s’assèche. Vous êtes condamnés à vous assécher, et nous, le 20 mai, nous tiendrons des élections, nous aurons des résultats et il y aura un président légitime au Venezuela et je m’en fous de ce que dit Macron. »

Cette réponse est visible en entier dans cette vidéo :

Ce mème qui reprend la citation de Nicolás Maduro semble avoir été popularisé par un groupe Facebook intitulé Zone insoumise et soutien de la France insoumise. L’image avait été partagée sur ce groupe dès le 6 avril 2018 avant de connaître une nouvelle vie en ce début d’année, probablement portée par l’actualité sociale en France.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse fake off@20minutes.fr ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.