VIDEO. C'est Dieu qui «voulait que Trump soit président», selon sa porte-parole

ETATS-UNIS Sarah Sanders, fille d'un pasteur baptiste et ancien gouverneur, a évoqué à plusieurs reprises sa foi lors d’échanges avec des journalistes

M.C. avec AFP

— 

Sarah Sanders à la Maison-Blanche, le 28 janvier 2019.
Sarah Sanders à la Maison-Blanche, le 28 janvier 2019. — Ron Sachs/NEWSCOM/SIPA

Holy Trump ! C’est un envoyé divin qui siège dans le bureau Ovale depuis deux ans, à en croire Sarah Sanders, la porte-parole de la Maison-Blanche. « Je pense que Dieu nous appelle tous à occuper différents rôles à différents moments », a-t-elle déclaré à la chaîne chrétienne CBN News.

« Et je pense qu’il voulait que Donald Trump devienne président et c’est la raison pour laquelle il est là. Je pense qu’il a fait un travail formidable et défendu beaucoup de choses importantes pour les croyants », a-t-elle ajouté dans cet entretien dont la chaîne a diffusé un court extrait.

« Nous n’avons qu’un seul modèle »

Porte-parole de la présidence américaine depuis juillet 2017, Sarah Sanders, 36 ans, est la fille d’une figure de la politique américaine : Mike Huckabee, pasteur baptiste et ancien gouverneur de l’Arkansas.

Elle a, à plusieurs reprises, évoqué sa foi lors d’échanges avec des journalistes. Interrogée au début de mandat de Donald Trump sur le comportement et le langage de ce dernier, elle avait ainsi répondu : « En tant que croyante, je pense que nous n’avons qu’un seul modèle, et quand on me pose cette question, je dis que c’est Dieu ».