La synagogue dédiée à une victime de Merah profanée à Jérusalem

VANDALISME Une synagogue dédiée à la mémoire de Jonathan Sandler, tué avec deux de ses fils par Mohamed Merah, a été profanée à Jérusalem…

20 Minutes avec AFP

— 

Hommage aux sept victimes de Mohamed Merah, dont Jonathan Sandler et ses deux fils, Arié et Gabriel
Hommage aux sept victimes de Mohamed Merah, dont Jonathan Sandler et ses deux fils, Arié et Gabriel — F. Lancelot / SIpa

L’armoire dans laquelle se trouvaient les rouleaux de la Torah a été brisée et les manuscrits jetés au sol. La police israélienne a annoncé ce mardi qu’une synagogue de Jérusalem dédiée à Jonathan Sandler, une des victimes de Mohamed Merah, a été profanée.

Jonathan Sandler était enseignant à l’école Ozar Hatorah de Toulouse. Il a été froidement abattu par le djihadiste le 12 mars 2012, tout comme ses fils Gabriel et Arié, âgés de 3 et 5 ans, et une autre élève, Myriam Monsonégo, 8 ans.

Une enquête ouverte

La synagogue profanée, située dans le quartier de Kyriat Yovel, où Jonathan Sandler avait vécu, abrite un lieu d’étude consacré à son souvenir.

Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien a réagi sur son compte Twitter​ à cet acte de vandalisme. Il se dit « bouleversé » et appelle la police à trouver au plus vite « les responsables de cet acte afin de faire justice ». Hélène Le Gal, l’ambassadrice de France en Israël se dit « choquée ». De nombreux responsables politiques se sont rendus sur les lieux mardi.

La police a ouvert une enquête pour vandalisme, précisant que toutes les pistes sont envisagées.