Chine: Une appli signale et géolocalise les personnes endettées aux autres citoyens

DÉLATION 2.0 Le programme alerte de la présence à proximité d’un « mauvais payeur » et peut donner son nom, son numéro d’identification et sa position…

20 Minutes avec agence

— 

Le logo de l'application de messagerie WeChat, du géant chinois de l'internet Tencent, sur un ordinateur à Pékin le 12 mars 2014
Le logo de l'application de messagerie WeChat, du géant chinois de l'internet Tencent, sur un ordinateur à Pékin le 12 mars 2014 — Peter Parks AFP

Une application dépendant de la messagerie chinoise WeChat permet désormais de détecter les personnes endettées. Le programme, qui fonctionne pour l’instant dans la province de Hebei, a été présenté par la Haute Cour du Peuple le 14 janvier dernier, rapporte le China Daily.

Grâce à l’application, les mauvais payeurs sont détectés et leur présence transmise aux autres utilisateurs dans un rayon de 500 m. Les citoyens peuvent ainsi repérer les débiteurs qui sembleraient capables de rembourser ce qu’ils doivent, et de les dénoncer.

Surveillance des citoyens par les citoyens

La mesure a pour but de « faire appliquer nos jugements et créer un environnement socialement fiable », explique la Haute Cour du Peuple de Hebei. L’appli fait clignoter le smartphone quand un citoyen endetté se trouve à proximité. L’utilisateur peut ensuite obtenir sa géolocalisation précise ainsi que son nom, son numéro d’identification nationale et la cause de ses dettes, explique Numerama.

Ainsi, chacun peut voir si les mauvais payeurs sont réellement en difficulté financière – et contacter les autorités dans le cas inverse. L’application n’est qu’un des multiples volets du nouveau système de « points sociaux » mis en place par la Chine. Totalement déployé à partir de 2020, le système se base sur les nouvelles technologies pour fournir des informations à la police, au gouvernement et aux Chinois eux-mêmes.