Chine: 16 policiers tués et 16 blessés dans une attaque au Xinjiang

TERRORISME L'attentat visait un poste de douanes...

Avec Agence
— 
16 policiers tués et 16 blessés dans une attaque au Xinjiang ce lundi 4 août
16 policiers tués et 16 blessés dans une attaque au Xinjiang ce lundi 4 août — no credit

A quatre jours du coup d'envoi des jeux Olympiques de Pékin, un attentat contre la police chinoise dans l'ouest musulman du pays a fait 16 morts et 16 blessés ce lundi. L'attaque visant un poste de douanes à Kashgar, qui serait de nature «terroriste» selon les autorités chinoises, a été perpétrée par deux assaillants, a indiqué l'agence officielle Chine Nouvelle.

A bord d'un camion rempli d'explosifs, les deux hommes ont foncé sur un groupe de policiers qui faisaient leur jogging matinal et en ont tué quatorze sur le coup, a précisé l'agence officielle. Aucune précision n'a été fournie sur les assaillants qui ont été arrêtés.

Le CIO est confiant dans la sécurité des J.O

Les autorités chinoises n'ont pas établi pour l'instant si l'attaque avait un lien avec les Jeux olympiques de Pékin qui s'ouvrent le 8 août, a indiqué à l'AFP un porte-parole du comité d'organisation des JO.

Le Comité international olympique (CIO) n'a pas souhaité commenter l'attaque, renouvelant cependant sa confiance à la Chine dans la capacité à assurer la sécurité des jeux de Pékin qui s'ouvrent vendredi.

Des menaces terroristes visant les jeux


Ces derniers mois, les autorités chinoises ont affirmé faire face à des menaces terroristes visant les jeux Olympiques de Pékin et avaient désigné en particulier le Xinjiang comme un foyer potentiel.

Pour ces jeux, l'armée chinoise a notamment déployé plus de 34.000 soldats, 121 avions et hélicoptères et 33 navires.

Des dissidents et des défenseurs des droits de l'homme affirment toutefois que le pouvoir central exagère cette menace pour faire taire toute contestation à la veille des JO.