Argentine: Un virus provenant de rongeurs sauvages fait 14 morts

MALADIE Déclenchée il y a six semaines, l’épidémie a fait dix morts dans la seule localité d’Epuyén, dans le sud-ouest du pays…

20 Minutes avec agences

— 

Un virus transmis par des rongeurs a fait de nombreuses victimes en Argentine (illustration).
Un virus transmis par des rongeurs a fait de nombreuses victimes en Argentine (illustration). — Tom/SUPERSTOCK/SIPA

Un hantavirus, un virus provenant de rongeurs sauvages, a tué 14 personnes en un mois et demi dans la région de Buenos Aires, en Argentine. Ce samedi, une femme de 34 ans est décédée dans la clinique de La Plata. La victime travaillait dans les champs affirme la chaîne de télévision TN, citant des sources du ministère de la Santé de la province de la capitale.

Mises en quarantaine

Cette épidémie s’est déclenchée il y a six semaines avec plusieurs cas détectés à Epuyén, petite localité montagneuse de 3.500 habitants dans le sud-ouest du pays, où dix personnes ont succombé début janvier. Ces cas ne sont pas forcément liés à ceux apparus dans le reste du pays, estiment les autorités sanitaires.

Dans la province de Chubut, où se trouve Epuyén, le nombre de cas recensés est déjà le double de celui de 2018. Quelque 94 personnes ont été mises en quarantaine, selon les chiffres officiels.