VIDEO. Espagne: Les recherches du petit Julen, coincé dans un puits depuis cinq jours, continuent

SAUVETAGE Les secours ont entamé le forage de tunnel, un vertical et un oblique, pour tenter d’atteindre l’enfant…

20 Minutes avec AFP

— 

Les secouristes continuent de rechercher le petit Julen, 2 ans, tombé dimanche 13 janvier 2019 dans un puits, en Espagne.
Les secouristes continuent de rechercher le petit Julen, 2 ans, tombé dimanche 13 janvier 2019 dans un puits, en Espagne. — Daniel Perez/EFE/SIPA

Les espoirs de retrouver l’enfant vivant s’amenuisent au fil des heures. Pour la cinquième journée consécutive, les recherches continuent, à Totalan, près de Malaga en Espagne, pour retrouver Julen, le petit garçon de deux ans coincé dans un puits, depuis dimanche.

Les autorités, qui n’ont aucune preuve de vie de l’enfant, ont entamé le forage d’un tunnel vertical, parallèle au puits de 25 centimètres de diamètre et environ 100 mètres de profondeur où est tombé l’enfant. L’enfant se trouverait à 70 mètres de profondeur, sous un amas de pierres, selon les secouristes.

Un second tunnel qui pose problème

Un deuxième tunnel doit être creusé dans une direction oblique à même la montagne, pour tenter d’atteindre l’enfant, mais la nature du terrain, sur la commune de Totalan près de Malaga, complique la tâche. Pour « le vertical, on avance, pour l’instant, sans problème majeur », a déclaré à la presse l’ingénieur Juan Lopez, participant aux travaux, mais l’autre pose « des problèmes », a-t-il ajouté.

Y parvenir en « moins de deux jours est très compliqué », a-t-il ajouté devant les journalistes. Selon sa famille, Julen jouait dimanche sur un terrain tandis que ses parents déjeunaient près de là, quand il est tombé dans ce puits non signalisé, creusé à l’origine pour trouver de l’eau et abandonné par la suite.

Une course contre la montre

Parmi les entreprises participant aux recherches se trouve Stockholm Precision Tools AB, compagnie suédoise qui avait contribué en 2010 au sauvetage de 33 mineurs chiliens au bout de 69 jours sous terre.

Cette course contre la montre qui tient l’Espagne en haleine rappelle d’autres cas recensés par la presse espagnole. Celui d’Alfredo Rampi, un enfant italien retrouvé mort dans un puits près de Rome en 1981, ou de Jessica McClure, fillette de 18 mois retrouvée vivante en octobre 1987 après 57 heures au fond d’un puits de neuf mètres de profondeur.