«Gilets jaunes» en Belgique: Décès accidentel d’un manifestant

ACCIDENT Entre 20 et 30 « gilets jaunes » participaient à ce barrage filtrant, à l’approche de la frontière belgo-néerlandaise...

20 Minutes avec AFP

— 

Des
Des — JAMES ARTHUR GEKIERE / BELGA / AFP

Un homme qui participait à un barrage filtrant de « gilets jaunes » sur une autoroute de l’est de la Belgique est mort vendredi soir, renversé par un camion, ont rapporté les médias belges. C’est le premier décès déploré sur une manifestation de « gilets jaunes » en Belgique depuis le début du mouvement à la mi-novembre.

L’accident s’est produit aux environs de 19h00 (18h00 GMT) à hauteur de la commune frontalière de Visé sur l’autoroute E25 reliant Liège en Belgique à Maastricht aux Pays-Bas, a précisé l’agence de presse Belga.

Le mouvement s'exporte en Belgique

Un homme qui participait à un barrage filtrant a été heurté par un poids lourd car le chauffeur « ne l’aurait pas vu », a souligné sur son site internet le quotidien régional L’Avenir. Il est décédé sur le coup.

Entre 20 et 30 manifestants « gilets jaunes » participaient à ce barrage filtrant, à l’approche de la frontière belgo-néerlandaise.

Le mouvement des « gilets jaunes », apparu en France le 17 novembre, s’est très vite exporté en Belgique, en particulier dans la région francophone de Wallonie.