Etats-Unis: Un chauffeur Uber plaide coupable pour six meurtres perpétrés en 2016 lors de fusillades

JUSTICE « Je voulais cela depuis un moment », a déclaré celui qui refusait de plaider coupable depuis son inculpation en 2016…

20 Minutes avec agences

— 

Jason Brian Dalton a été inculpé pour six meurtres à Kalamazoo dans le Michigan, le 22 février 2016.
Jason Brian Dalton a été inculpé pour six meurtres à Kalamazoo dans le Michigan, le 22 février 2016. — CAPTURE VIDEO

Un ancien chauffeur Uber de 48 ans a plaidé coupable ce lundi du meurtre de six personnes dans le Michigan en février 2016. La nouvelle a créé la surprise, car son procès venait de commencer par la sélection du jury.

Le 20 février 2016, Jason Dalton a tué six personnes lors d’une série de fusillades, tirant sur des personnes au hasard à Kalamazoo, à l’ouest de Detroit (Etats-Unis). Entre chaque fusillade – trois en cinq heures –, il a transporté des clients Uber comme chauffeur.

Il risque la perpétuité

L’homme a tué une jeune mère de famille qui protégeait un groupe d’enfants, puis un père et son fils et enfin quatre retraités sur le parking d’un restaurant. Il a justifié son geste en expliquant que l’application Uber avait pris le contrôle de son « esprit et son corps », lui indiquant où aller pour tuer des passants.

Il a été inculpé de six meurtres, deux chefs d’agression avec l’intention de commettre un meurtre et de huit chefs liés à l’utilisation d’une arme à feu pendant un crime. Il risque la prison à vie sans possibilité de libération anticipée. Aucun accord de plaider-coupable n’avait été conclu jusque-là.

Mais quand le juge lui a demandé s’il plaidait coupable « volontairement de [son] plein gré », Jason Dalton a répondu : « Oui. Je voulais cela depuis un moment. » La chaîne télévisée WOOD a indiqué que l’accusé avait pris cette décision pour épargner à sa famille et aux familles des victimes l’épreuve d’un procès.