Donald Trump a partagé un mème inspiré de la série «Game of Thrones» sur Instagram pour promettre que son mur arrivait bientôt.
Donald Trump a partagé un mème inspiré de la série «Game of Thrones» sur Instagram pour promettre que son mur arrivait bientôt. — D.TRUMP/INSTAGRAM

ETATS-UNIS

«The Wall is coming», assure Trump (qui n'a pas dû regarder «Game of Thrones»)

Le président américain s’est amusé avec un mème, jeudi, alors que le « shutdown » continue faute d’un accord sur le financement de son mur…

Il avait déjà fait le coup avec les sanctions sur le nucléaire iranien. Jeudi, Donald Trump a recyclé le mème de Game of Thrones, assurant sur Instagram : « The Wall is coming » (« Le mur arrive »). Mais l’humour présidentiel n’a pas vraiment fonctionné, car le financement de son mur est toujours bloqué au Congrès. Et de nombreux internautes lui ont rappelé que l’édifice glacé n’a – on va éviter les spoilers – pas vraiment rempli son rôle.

Pour ceux qui n’ont pas lu ou vu Game of Thrones, un mur de glace gigantesque protège les peuples de Westeros de la menace d’une invasion d’une armée zombie venue du nord. Dans l’analogie de Donald Trump, le « crime » et la « drogue », qui viennent selon lui avec les caravanes de migrants d’Amérique centrale, ne peuvent être stoppés que par un mur, qu’il souhaite construire tout le long de la frontière. Mais dans la série de HBO, le mur a montré ses limites en fin de saison 7.

Le shutdown continue

Le « shutdown », la paralysie partielle de l’administration américaine, avec environ un quart des fonctionnaires en congé sans solde forcé, ne semblait pas avoir d’issue, jeudi. Donald Trump réclame toujours l’allocation de 5 milliards de dollars dans le budget pour construire une portion du mur à la frontière avec le Mexique. Ce que Nancy Pelosi et les démocrates, qui ont la majorité à la Chambre, refusent catégoriquement. Pour l’instant, l’argent is not coming.