Turquie: Deux Françaises, soupçonnées d'être en lien avec Daesh, ont été arrêtées

TERRORISME Douze personnes ont été interpellées au total après des coups de filet antiterroristes dans la province de Bursa, dans le nord-ouest de la Turquie…

20 Minutes avec agences

— 

Douze personnes ont été arrêtées en Turquie, soupçonnées de liens avec l'EI. (Illustration)
Douze personnes ont été arrêtées en Turquie, soupçonnées de liens avec l'EI. (Illustration) — STR / AFP

Deux Françaises recherchées par Interpol et soupçonnées d’avoir des liens avec l'organisation de l'Etat islamique (EI) ont été arrêtées en Turquie. Au total, 12 personnes ont été interpellées après des coups de filet antiterroristes dans la province de Bursa (nord-ouest du pays), a rapporté ce mercredi l’agence étatique Anadolu.

Certains suspects présents en Syrie

Les suspects, parmi lesquels figurent aussi des ressortissants de Syrie et d’Algérie, ont été placés en détention. Trois femmes ont été arrêtées, dont les deux Françaises faisant l’objet de notices rouges et bleues d’Interpol.

Certaines des personnes interpellées se trouvaient en Syrie avec l’EI avant de venir à Bursa, la quatrième province la plus peuplée de Turquie (deux millions d’habitants), a indiqué l’agence sans donner davantage de détails. Cinq d’entre elles ont été conduites dans des centres d’expulsion, selon Anadolu.