Bonne année: Dernière allocution du Nouvel an pour l'empereur japonais Akihito

JAPON L’empereur du Japon a prononcé son dernier discours de bonne année, puisqu’il prendra sa retraite en avril 2019…

20 minutes avec AFP

— 

L'empereur du Japon Akihito abdiquera en avril 2019.
L'empereur du Japon Akihito abdiquera en avril 2019. — Masatoshi Okauchi/REX/Shutterstock/SIPA

L’empereur Akihito du Japon a prononcé ce mercredi 2 janvier sa dernière allocution publique du Nouvel an, réitérant des vœux de paix, quatre mois avant son abdication. Pour l’événement, c’est près de 115.000 personnes qui avaient fait le déplacement dans la matinée et en début d’après-midi pour saluer le souverain et sa famille dans les jardins du Palais impérial au centre de Tokyo.

A chaque début de nouvelle année, l’empereur, l’impératrice, leurs fils et leurs familles font plusieurs apparitions derrière une baie vitrée face à une foule respectueuse. Sauf que cette allocution est bien plus exceptionnelle que les autres puisque ce sera la dernière de l’empereur. Akihito, qui vient de fêter ses 85 ans, achèvera son règne de 30 ans le 30 avril prochain.

 

« Je prie pour la paix et le bonheur des habitants de ce pays et du monde. »

Le souverain avait émis mi-2016 le souhait de laisser le trône à son fils aîné Naruhito, de peur de ne pouvoir continuer à assumer pleinement ses fonctions de « symbole du peuple », en raison de son âge et de risques d’une santé déclinante. Cela a nécessité le vote d’une loi spéciale pour lui permettre d’abdiquer de son vivant, une disposition que ne prévoit pas le régime légal de la Maison impériale.

« Bonne année. Je suis vraiment heureux de célébrer ce Nouvel an avec vous sous un ciel aussi bleu et j’espère que ce sera une belle année pour le plus grand nombre », a dit mercredi Akihito. Et d’ajouter : « Je prie pour la paix et le bonheur des habitants de ce pays et du monde. »

Bon, pour un dernier discours, on a déjà vu plus original quand même.