Malte: Le célèbre rocher englouti remplacé par un musée au design futuriste?

ARCHITECTURE Un édifice recouvert de panneaux d’acier pourrait remplacer la « Fenêtre d’azur », ce rocher en forme d’arche, emblématique de l’archipel de Malte, qui s’est effondré en 2017…

20 Minutes avec agence

— 

Un cabinet russe a imaginé cette structure pour remplacer la « Fenêtre d’azur », ce célèbre rocher de l’archipel de Malte qui s'est effondré en 2017.
Un cabinet russe a imaginé cette structure pour remplacer la « Fenêtre d’azur », ce célèbre rocher de l’archipel de Malte qui s'est effondré en 2017. — Capture d'écran YouTube / svetozar andreev

Le cabinet d’architecture russe Hotei Russia veut redonner vie à la « Fenêtre d’azur ». Ce célèbre rocher de l’archipel de Malte, situé sur l’île de Gozo, s'est effondré en mars 2017, sous les assauts d’une très forte tempête. Le groupe fondé par l’architecte Svetozar Andreev propose de construire à la place un bâtiment métallique qui évoquerait l’arche disparue, rapporte Le Figaro.

Le cabinet a récemment présenté les détails de son projet, baptisé « Cœur de Malte ». La structure abriterait un musée consacré à l’histoire de l’archipel.

Déjà des détracteurs

Il s’agirait d’un bâtiment d’exposition de 5.000 m2, sur cinq niveaux et entièrement recouvert de panneaux d’acier pour obtenir un effet miroir. Il viendrait se greffer à la falaise, là où se trouvait l’arche de calcaire engloutie dans les eaux de la Méditerranée.

Mais une partie de la population craint que l’édifice ne gâche le paysage. Les promoteurs du projet estiment de leur côté que, grâce à sa couverture métallique, il sera le reflet de son environnement. « Ce serait un monument parfait pour symboliser la fusion de la modernité et de la nature, du temps et de l’histoire. Et un témoignage de la ténacité de l’esprit humain », explique Svetozar Andreev.

Un nouveau pôle d’attraction touristique

D’autres détracteurs du projet craignent la corrosion et un vieillissement prématuré de la structure. Des arguments balayés par Svetozar Andreev qui explique que la construction de son arche futuriste répondra à ces impératifs grâce, notamment, à des techniques utilisées dans la fabrication des bateaux.

Pour l’architecte, ce musée offrirait un nouveau pôle d’attraction touristique majeur dans la baie de Dwejra.