Aux Etats-Unis, la Cour suprême sort son revolver

- ©2008 20 minutes

— 

La Constitution garantit à chacun le droit de posséder une arme à feu et de s'en servir, notamment dans les cas d'autodéfense, a déclaré hier la Cour suprême américaine. La plus haute juridiction du pays a ainsi confirmé l'invalidation d'une loi de la ville de Washington, qui interdit depuis 1976 à ses habitants de posséder une arme.

Cette décision pourrait permettre aux partisans des armes de remettre en cause les lois locales réglementant leur possession et leur port, comme celles instaurées pour lutter contre la criminalité à Chicago ou New York.