Donald Trump: Stormy Daniels condamnée à verser 300.000 dollars au président en frais de justice

DIFFAMATION Le juge a considéré que les propos du président envers l’actrice relevaient de la « liberté d’expression »…

20 Minutes avec agences

— 

La star de télé-réalité Stormy Daniels
La star de télé-réalité Stormy Daniels — WENN

Stormy Daniels a été condamnée ce mardi à payer près de 300.000 dollars de frais d’avocats à Donald Trump après le rejet de sa plainte en diffamation. Après avoir avoué avoir eu une liaison avec le président entre 2006 et 2007, l’actrice pornographique avait diffusé le portrait-robot d’un homme qui l’aurait menacé de s’en prendre à sa fille si elle mentionnait cette liaison.

Donald Trump l’avait alors accusée sur Twitter d’avoir mis sur pied « une arnaque absolue », poussant l’actrice à attaquer en diffamation. Mais en octobre, le juge a estimé que le président avait employé une formule « rhétorique » relevant de la liberté d’expression.

Plusieurs batailles

L’actrice devra verser 292.000 dollars pour rembourser les frais d’avocat et de justice. Elle a également été condamnée à payer 1.000 dollars pour procédure judiciaire abusive. L’un des avocats de Trump s’est félicité de cette « victoire totale » pour le président. L’avocat de Mme Clifford, Michael Avenatti, a assuré que sa cliente allait faire appel et ne verserait « pas un centime ».

Dans une autre procédure, Stormy Daniels conteste un accord de confidentialité qu’elle aurait conclu avec Donald Trump pour taire sa liaison en échange de 130.000 dollars peu avant la présidentielle de 2016. Michel Cohen, ancien avocat du président, a reconnu avoir versé cette somme à l’actrice de 39 ans. Donald Trump a de son côté affirmé que cette « transaction privée » était légale. Il dément avoir eu une quelconque relation sexuelle avec elle.