New York: Des drones pour aider la police à lutter contre la criminalité

SECURITE Les 14 drones dont disposent désormais les policiers de New York ne sont pas armés, a précisé le NYPD…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un drone.
Illustration d'un drone. — Sarah A. Miller/AP/SIPA

La police de New York a annoncé qu’elle allait utiliser des drones pour épauler les policiers dans certaines de leurs missions, rapporte CNN. Au total, le NYPD disposera de 14 engins volants. « En tant que plus grande unité de police municipale des USA, le NYPD doit toujours être prêt à exploiter les bénéfices apportés par les nouvelles technologies. Ce nouveau programme en est la preuve. Il permettra à nos agents surentraînés d’être encore plus efficaces auprès des citoyens que nous servons et de mener à bien le travail délicat de la police de New York de manière plus efficiente et sans danger », a déclaré le commissaire de police du NYPD James P. O’Neill.

Ces drones ne seront pas équipés d’armes et leur utilisation sera strictement encadrée. Concrètement, ils serviront à la police pour la recherche et le sauvetage d’un individu, pour survoler une scène de crime difficile d’accès ou encore en cas de prises d'otages.

Des craintes pour certaines organisations

Le NYPD n’est pas la première unité à utiliser des drones aux Etats-Unis puisque 900 équipes de secours (policiers, pompiers ou services des urgences) à travers tout le pays ont déjà opté pour l’utilisation de ces engins.

Des voix s’élèvent déjà contre cette évolution technologique. En effet, l’Union des libertés civiles de la ville a exprimé ses craintes vis-à-vis de « l’absence de restrictions sur le déploiement des drones par la police, ce qui pourrait permettre au NYPD de filmer et de conserver des archives sur n’importe quel citoyen visible depuis le ciel ».