Italie: La police arrête Settimo Mineo, le nouveau parrain de la mafia sicilienne

COSA NOSTRA Ce joailler de 80 ans avait été élu lors pour succéder à Toto Riina, décédé l’an passé en prison...

20 Minutes avec AFP
— 
Settimo Mineo, arrêté ce mardi, serait le nouveau parrain de la mafia sicilienne.
Settimo Mineo, arrêté ce mardi, serait le nouveau parrain de la mafia sicilienne. — Igor Petyx/AP/SIPA

La police italienne a procédé ce mardi à l’arrestation de dizaines de membres de la mafia sicilienne dont Settimo Mineo, considéré comme le nouveau chef de Cosa Nostra à Palerme et successeur désigné du parrain Toto Riina. Dans ce coup de filet, 46 personnes soupçonnées d’appartenir à la mafia sicilienne ont été arrêtées à l’aube, a indiqué le procureur de la capitale sicilienne, Francesco Lo Voi.

Considéré par la justice comme le nouveau parrain de la mafia palermitaine, c’est une figure de Cosa Nostra qui a été arrêtée ce mardi. Surnommé « zio Settimo » (« tonton Settimo »), ce joailler de 80 ans avait été élu lors d’une réunion secrète pour succéder à Toto Riina, décédé l’an passé en prison. Selon le procureur national antimafia, Federico Cafiero de Raho, Settimo Mineo a été choisi pour prendre les rênes de l’honorable société parce qu’il était le plus âgé, ce critère objectif permettant d’éviter toute compétition pour la prise de pouvoir entre chefs mafieux.

« Un des coups des plus durs » pour la mafia

« La journée commence bien ! » a commenté le ministre de l’Intérieur et chef de file de la Ligue (extrême droite) Matteo Salvini, son collègue vice-premier ministre Luigi Di Maio, qualifiant l’opération comme « l’un des coups les plus durs infligés par l’Etat à la mafia ».

Les personnes interpellées, grâce à des écoutes téléphoniques, sont accusées notamment d’association de malfaiteurs de type mafieux, d’extorsion, port d’armes, ou incendies, fruit de quatre enquêtes pénales distinctes.