Corée du Nord: Un soldat fait défection et passe en Corée du Sud sans violence

DÉSERTEUR La dernière défection avait eu lieu en novembre 2017, sous une pluie de balles…

20 Minutes avec agences

— 

Des Coréens du Sud observent la zone démilitarisée (DMZ) qui les sépare de la Corée du Nord, le 24 avril 2018.
Des Coréens du Sud observent la zone démilitarisée (DMZ) qui les sépare de la Corée du Nord, le 24 avril 2018. — Jung Yeon-je / AFP

Un soldat de Corée du Nord a fait défection ce samedi. Il a franchi la frontière lourdement gardée et s’est rendu en Corée du sud, selon l’armée sud-coréenne. « Le soldat est sain et sauf sous notre garde », a déclaré l’état-major.

Aucun coup de feu n’a été tiré, contrairement à une défection survenue en novembre 2017. Un soldat nord-coréen avait alors franchi la frontière sous une pluie de balles à Panmunjom, dans la zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule.

30.000 Nord-Coréens en fuite

Les défections sont d’ordinaire rares. Celle-ci intervient alors que les deux pays sont engagés dans un délicat processus de rapprochement. Séoul et Pyongyang ont commencé à démilitariser la frontière, retirant des mines et détruisant des postes de garde.

Plus de 30.000 Nord-Coréens ont d’ores et déjà fui leur pays. Mais il est très rare qu’ils traversent directement la zone démilitarisée.