VIDEO. Chine: Au moins 22 morts après une explosion près d'une usine chimique

ASIE Le bilan pourrait s'alourdir, alors qu'il y a également une vingtaine de blessés, selon les autorités...

20 Minutes avec AFP

— 

Une voiture détruite après une explosion dans le nord de la Chine qui a fait au moins 22 morts, le 28 novembre 2018.
Une voiture détruite après une explosion dans le nord de la Chine qui a fait au moins 22 morts, le 28 novembre 2018. — CGTN (télévision chinoise)

Une explosion est survenue dans la nuit de mardi à mercredi devant une usine du nord de la Chine, dans une ville-hôte des JO d’hiver 2022. Selon les autorités, c’est un camion transportant des produits chimiques qui aurait explosé, faisant au moins 22 morts et 22 blessés.

Pas moins de 38 poids lourds et 12 voitures ont été détruits dans l’explosion survenue devant l’usine du groupe Hebei Shenghua Chemical à Zhangjiakou, une localité située à environ 200 kilomètres au nord-ouest de Pékin, a annoncé la municipalité sur le réseau social Weibo. Après la déflagration, qui a eu lieu à 00h41, les blessés ont été conduits à l’hôpital, a précisé le communiqué.

Une enquête a été lancée pour déterminer les causes de l’explosion

L’incident se serait produit à l’entrée de l’usine, lorsqu’un véhicule transportant des produits dangereux a explosé, entraînant une réaction en chaîne, a indiqué l’agence de presse Chine nouvelle, qui cite la municipalité. « Des travaux de recherche et de secours ainsi qu’une enquête sur les causes de l’accident sont en cours », selon les autorités.

La commune de Zhangjiakou, très étendue et qui comprend un centre urbain ainsi qu’une vaste zone rurale, est l’un des sites retenus pour les épreuves des jeux Olympiques d’hiver de Pékin en 2022. Elle devrait notamment accueillir les compétitions de ski de fond et de snowboard. L’usine où s’est produite l’explosion est éloignée de quelques dizaines de kilomètres des lieux de compétition.

La Chine, théâtre de plusieurs accidents industriels ces dernières années

La Chine a été le théâtre de plusieurs accidents industriels ces dernières années. En juillet, une explosion dans une usine chimique a fait 19 morts et 12 blessés dans la province du Sichuan (sud-ouest). L’entreprise avait illégalement engagé des travaux qui n’avaient pas passé de tests de sécurité, selon les autorités.

En 2016, une déflagration dans la canalisation d’une centrale électrique avait tué au moins 21 personnes dans le centre du pays. L’année précédente, une énorme explosion dans un entrepôt de produits chimiques avait fait au moins 165 morts dans la ville portuaire de Tianjin (nord), générant une polémique autour des causes de la catastrophe et de son impact écologique.