Londres: La police renverse volontairement les voleurs de deux-roues pour les arrêter

DANGEREUX La police britannique se félicite de l’efficacité de la méthode du « contact tactique »…

20 Minutes avec agence

— 

Un officier de police à Londres, devant le Parlement britannique où une voiture a foncé sur la foule mardi 14 août 2018.
Un officier de police à Londres, devant le Parlement britannique où une voiture a foncé sur la foule mardi 14 août 2018. — Alastair Grant/AP/SIPA

Pour appréhender plus efficacement les voleurs de deux-roues, certains membres de la police britannique utilisent désormais la technique du « contact tactique ». Elle consiste tout simplement à percuter volontairement le motard en fuite avec la voiture de patrouille.

Au Royaume-Uni, les forces de l’ordre s’entraînent depuis quelques mois à ce type d’action, relate  France Info. La méthode semble payer puisqu’elle a déjà permis l’arrestation de 63 suspects.

Une pratique illégale ?

À Londres (Royaume-Uni), le nombre de vols à l’arraché commis par des individus en scooter ou à moto a chuté de 35 % en 2018. Les autorités du pays ne se sont cependant pas encore prononcées sur une éventuelle généralisation de la technique.

« Depuis que nous utilisons le contact tactique, nous n’avons provoqué aucune blessure sérieuse », précise le policier londonien Tony McGovern. Beaucoup s’interrogent quand même sur la légalité de cette pratique policière. Des avocats pénalistes ont ainsi mis en doute le bien-fondé de la méthode et en dénoncent l’utilisation.