Cinq infos dans le rétro: Gilets jaunes, Trump en Californie et victoires bleues

ACTU Vous n’aviez pas le temps de nous lire ce week-end ? Voici notre séance de rattrapage en cinq points…

L.B.

— 

Incendies Californie Paradise
Incendies Californie Paradise — P.BERRY/20 MINUTES

Vous avez l’impression de n’avoir croisé que du jaune sur vos radars à infos ? C’est possible, mais ce résumé de l’actualité en cinq points devrait vous aider à rétablir le nuancier de votre week-end. Jaune, bleu, blanc… Bonsoir les choses d’ici-bas !

1. Jaune gilets: week-end de mobilisation

Près de 288.000 personnes se sont rassemblées samedi dans toute la France, selon le ministère de l’Intérieur, pour protester contre la hausse des taxes notamment sur le carburant. Bien que moins nombreux dimanche, les manifestants ont poursuivi leur action, installant des barrages filtrants ou lançant une opération parking gratuit à Disneyland Paris. Les manifestations ont été émaillées de violences dans plusieurs régions françaises : plus de 400 personnes ont été blessées, dont 14 gravement, et une manifestante de 63 ans a été tuée en Savoie après avoir été renversée par une automobiliste. Le Premier ministre s’exprimera sur le mouvement ce dimanche dans le journal de 20h de France 2.

L’info en plus : Reportages avec les manifestants, interviews de politologue, d'économistes, de juristes… Notre rédaction s’est mobilisée tout le week-end pour vous informer. Retrouver leurs articles ici.

2. Vert forêt: à Paradise, Trump accuse

Le réchauffement climatique a « peut-être un peu contribué » à la progression fulgurante des flammes en Californie, mais « le plus gros problème, c’est la gestion » des forêts, avait déclaré Donald Trump vendredi. En déplacement à Paradise, petite ville presque totalement rasée par l’incendie le plus meurtrier de l’histoire de la Californie (76 morts selon un bilan provisoire), il a renouvelé ses accusations, conseillant aux Californiens de prendre exemple sur la Finlande, pays modèle, selon lui, en matière de gestion des forêts. Le feu, qui a débuté il y a dix jours et est désormais maîtrisé sur 55 % de sa surface, a détruit près de 10.000 maisons et plus de 2.500 autres bâtiments.

L’info en plus : Notre correspondant en Californie s’est rendu cette semaine à Paradise, la ville fantôme qui a vécu l’enfer. Son reportage est à redécouvrir ici.

3. Bleu roi : Le rugby tricolore triomphe

Week-end heureux en Ovalie. L'équipe de France féminine de rugby à XV a signé un exploit ce samedi en battant pour la première fois officiellement la Nouvelle-Zélande, championne du monde en titre (30-27) à Grenoble. Sourire aussi chez les hommes, vainqueurs le même jour de l’Argentine au stade Pierre Mauroy (28-13) de Villeneuve-d’Ascq. Les Bleus ont mis un terme à une série inquiétante de cinq défaites d’affilée.

L’info en plus : C’est l’un des héros de la soirée. Sur la lancée de son excellent début de saison avec le Stade Français, Gaël Fickou a brillé samedi avec les Bleus. Notre service des sports nous en dit plus.

4. Noire matière: un ouragan intrigant

Tout se paie ! Il y a plusieurs milliards d’années, notre galaxie happait discrètement une autre plus petite, en aspirant la plupart de ses étoiles. L’événement n’avait alors pas fait grand bruit, mais voilà qu’aujourd’hui, conséquence du larcin, un ouragan de matière noire déferle à la vitesse de 500 kilomètres sur la Terre. Ça ne fait toujours pas de bruit. A vrai dire, impossible de ressentir cet assaut de matière noire de quelque façon que ce soit. Mais plusieurs scientifiques s’intéressent à l’événement cosmique et tentent d’en tirer des enseignements. Si les mesures sont encore impossibles ou imparfaites, la matière noire pourrait se dévoiler davantage à l’avenir.

L’info en plus : Radiations mortelles, pertes de vision et atrophie des os… Dans 25 ans, l’homme marchera sur Mars a annoncé la Nasa mais le voyage s'annonce moyen.

5. Pois blanc Minnie: l'anniversaire oublié

Mickey a 90 ans : joyeux anniversaire Minnie ! Le 18 novembre 1928 naissaient en effet à l’écran, en même temps, Minnie et Mickey dans Steamboat Willie. Quelques mois plus tard, dans Plane Crazy, on retrouvait Minnie dans la carlingue d’un avion, occupée à repousser les assauts du prédateur Mickey. Mais après ces débuts prometteurs, l’héroïne indépendante s’est effacée, pour incarner la demoiselle en danger que le héros doit sauver. Jusqu’à incarner à son corps défendant l’invisibilisation des femmes dans l’espace public. Ça mérite bien un petit article...

L’info en plus : Vous voulez tout savoir sur Minerva, le vrai prénom de Minnie ? Découvrez son portrait réalisé par notre service vidéo.