Meurtre du journaliste Khashoggi: Trump ne veut pas écouter l'«horrible» enregistrement

ETATS-UNIS Le président américain a assuré que les Etats-Unis sauraient d'ici quelques jours qui a commandité l'assassinat du journaliste saoudien...

20 Minutes avec AFP

— 

Donald Trump assure qu'il a l'enregistrement du meurtre du journaliste saoudien, mais qu'il refuse de l'écouter.
Donald Trump assure qu'il a l'enregistrement du meurtre du journaliste saoudien, mais qu'il refuse de l'écouter. — REX//SIPA

Honnête, mais peu courageux. Donald Trump n’a pas fini d’étonner avec ses sorties. Alors que l’enquête sur le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi devrait rapidement avancer, le président américain a affirmé qu’il disposait de l’enregistrement du meurtre du journaliste dans le consulat saoudien d’Istanbul, mais qu’il ne souhaitait pas l’écouter car son contenu est « très violent ».

« Un enregistrement de souffrance »

« Nous avons l’enregistrement, je ne veux pas l’écouter (…) car c’est un enregistrement de souffrance », a-t-il déclaré sur Fox News. « J’ai été intégralement briefé (sur l’enregistrement) (…) Je sais exactement ce qui s’est passé (…) c’était très violent, très vicieux et horrible », a-t-il ajouté.

Des conclusions d’ici quelques jours

Le président Donald Trump a déclaré samedi que les Etats-Unis détermineraient dans quelques jours qui a tué le Saoudien Jamal Khashoggi, assassiné le 2 octobre au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul.

Une annonce qui intervient alors que deux quotidiens américains affirment, en citant des sources anonymes, que la CIA a conclu que l’assassinat avait été commandité par le puissant prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane.

A lire aussi :