Al-Qaida au Maghreb revendique l'attentat qui a tué un Français en Algérie

TERRORISME L'attaque avait visé une entreprise française près de Lakhdaria et avait fait deux morts...

Avec agence

— 

La branche d'Al-Qaida au Maghreb a revendiqué samedi l'attentat qui a coûté la vie à un ressortissant français le 8 juin en Algérie, dans un communiqué mis en ligne sur un site Internet.

Dans ce communiqué, le groupe extrémiste affirme avoir mené «plusieurs» attentats en Algérie du 4 au 8 juin.

«Le dimanche 8 juin, nos combattants ont fait exploser le véhicule du Français, et après l'arrivée des apostats, nos moujahidine, qui les attendaient, ont fait exploser une deuxième bombe (...)», écrit Al-Qaida dans ce communiqué.

Ce double attentat a visé une entreprise française près de Lakhdaria (est d'Alger).